Epidémie d'hépatite A

L’Agence Régionale de santé et le Corevih Paca-Est vous informe que des cas d’hépatite A touchent actuellement des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes dans les Alpes Maritimes. Cette maladie peut avoir des conséquences graves. Elle est très contagieuse lors de relations sexuelles, notamment les pratiques anales.
Le vaccin protège efficacement et peut même stopper la maladie en cas d’infection très récente.
La vaccination est réalisée dans les Centres gratuits d’information de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) et au CHU de Nice

Lieux de vaccination permanents :

- Nice : CeGIDD Départemental 06 : 2 rue Edouard Beri Tél. 04 92 47 68 40

Le Lundi de 9H à 12H et de 14H à 16H30

Le Mardi de 10H à 16H30

Le Mercredi de 9H à 12H et de 14H à 16H30

Le Vendredi de 9H à 12 H

- Nice : Centre Hospitalier Universitaire - Consultations d’infectiologie
-Hôpital Archet 1 niveau 6
151 route St Antoine de Ginestière
Tél. 04 92 03 54 67 ou
04 92 03 57 45
- Cannes : CeGIDD 
Centre Hospitalier
 ; 15 avenue des Broussailles Tél. 04 93 69 71 79
- Grasse :
 CeGIDD: Centre Hospitalier - Chemin de Clavary- Bâtiment les chênes verts Tél. 04 93 09 54 37

action vaccination carte1


Mesures préventives en termes de pratiques sexuelles, chez les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes

La contamination peut se faire à l’occasion de tout contact direct ou indirect de la bouche d’une personne non infectée avec l’anus (anulingus) d’une personne porteuse du virus. Les précautions à prendre sont les suivantes :
• utiliser des préservatifs distincts pour la fellation et la pénétration. Utiliser un préservatif distinct à chaque rapport sexuel
• utiliser un carré de latex (digue dentaire) pour « faire écran » entre la bouche et l’anus ou la marge anale (lors des anulingus ou « rimming »),
• Se laver les mains et les parties ano-génitales après le rapport sexuel
• En cas d’utilisation d’objets sexuels (sex toys), les nettoyer avec de l’eau tiède et du savon et les désinfecter après les avoir utilisés.

Informations et mesures préventives en cas d’infection par l’Hépatite A

L’hépatite A est une maladie infectieuse aigüe du foie provoquée par un virus. Elle se transmet principalement par voie alimentaire mais le virus, présent dans les selles en grande quantité, peut se transmettre lors de rapports sexuels. Favorisé par les contacts oro-anaux (anulingus), ce mode de transmission est particulièrement fréquent chez les hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes (HSH).
La transmission peut se faire lors de rapports sexuels avec une personne malade ou lors de contact avec des objets souillés par une personne malade après le passage aux toilettes (poignées de portes, serviettes de toilettes…).
Des mesures d’hygiène et sont à mettre en place pour limiter la transmission du virus de l’hépatite A à l’entourage.

Mesures à prendre lors des rapports sexuels

La contamination peut se faire à l’occasion de tout contact direct ou indirect de la bouche d’une personne non infectée avec l’anus (anulingus) d’une personne porteuse du virus. Les précautions à prendre sont les suivantes :
• utiliser des préservatifs distincts pour la fellation et la pénétration. Utiliser un préservatif distinct à chaque rapport sexuel
• utiliser un carré de latex (digue dentaire) pour « faire écran » entre la bouche et l’anus ou la marge anale (lors des anulingus ou « rimming »),
• Se laver les mains et les parties ano-génitales après le rapport sexuel
• En cas d’utilisation d’objets sexuels (sex toys), les nettoyer avec de l’eau tiède et du savon et les désinfecter après les avoir utilisés.


Mesures à prendre au domicile du malade

Dans les toilettes et la salle de bain
• Nettoyer quotidiennement la cuvette des WC, le battant, la tirette de la chasse d’eau et les poignées de porte avec de l’eau de javel diluée.
• Verser quotidiennement de l’eau de javel dans la cuvette (attention à ne pas mélanger l’eau de javel avec un produit détartrant ou ammoniaqué : risque de vapeur de chlore nocive).
• Nettoyer quotidiennement le lavabo, et la robinetterie, les poignées de portes avec de l’eau de javel diluée.
Lavage des mains au savon.
• Se laver les mains après chaque passage aux toilettes
• Se brosser les ongles et de préférence les couper court.
• Pour le séchage des mains, utiliser des rouleaux de papier essuie-tout, ce qui garantit l’usage unique. L’utilisation de serviettes de toilette individuelles est possible si elles sont lavées à minima tous les deux jours.
Toilette personnelle
• L’utilisation des gants de toilette est à éviter, sauf à respecter scrupuleusement l’usage individuel et à les laver tous les jours.
• Pour les serviettes de toilette, elles seront individuelles et nettoyées tous les jours ou tous les deux jours.
• Lavage du linge de toilette à 60° avec la lessive habituelle en quantité appropriée.

Cliquez ici pour télécharger la fiche d'information résumant les mesures à prendre.

La vaccination

Le vaccin protège efficacement et peut même stopper la maladie en cas d’infection très récente.

- Un vaccin efficace : La vaccination immunise rapidement et durablement contre l’hépatite A.

- Un vaccin nécessaire : Chez les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes pour les protéger et interrompre la circulation du virus.

- Un vaccin simple : Une seule injection suffit pour protéger rapidement, la seconde dose pouvant être administrée ultérieurement.

- Un vaccin sans danger : Les réactions sont peu fréquentes et non graves.

- Un vaccin gratuit durant la campagne : Le vaccin est totalement gratuit pour les personnes concernées par la campagne.

Pour plus de renseignements sur le vaccin et l’hépatite A, vous pouvez vous rendre sur le site vaccination-info-service.fr

http://www.vaccination-info-service.fr/Les-maladies-et-leurs-vaccins/hepatite-A

 vha